Guide du Sud Tunisien

sud Tunisie

Aux portes du Sahara, le Sud Tunisien s’étend de la frontière algérienne au sud-ouest jusqu’à la Libye, à l’extrême sud-est. Très faiblement peuplée, cette région – largement ouverte au tourisme depuis les années 1980 – offre à ses visiteurs émerveillés une grande variété de paysages : canyons et montagnes arides, étendues salines, palmeraies, oasis, et bien sûr des dunes de sable.

Autrefois sur la route de commerce, au coeur d’une oasis de 1000 hectares au sud TunisieTozeur est une immense palmeraie au sud Tunisie comptant un demi million de palmiers-dattiers, irrigués par 200 sources naturelles. Comme chez sa voisine Nefta – distante de 24 km et toute proche de l’Algérie -, les murs des habitations sont crantés, en briques de couleur ocre.

Nefta, au sud Tunisie surnommée « Princesse du désert », possède également sa palmeraie, située en contrebas dans une cuvette appelée la Corbeille. Au sud-est de ces deux villes-oasis se trouve le Chott El Jerid, immense lac asséché et recouvert de sel presque toute l’année.

Tout à fait à l’est, entre les villes Gabès dans le golfe et Tataouine au sud Tunsie (150 à 200 km de Tozeur), cette région montagneuse accueille de nombreuses cités berbères qui présentent un grand intérêt du point de vue des habitations : les ksour au sud Tunisie sont de véritables forteresses bâties à flanc de montagne pour soustraire les provisions d’éventuels pillages ou permettant de se protéger de l’ennemi. Parmi les plus remarquables villages environnant Tataouine figurent Chenini, Guermessa, Ksar-ouled-Soltane.

Un autre village est iconoclaste sud Tunisie: il s’agit de l’incontournable Matmata (plus au nord, en direction de Gabès). Ses maisons troglodytes à plusieurs étages sont creusées à la verticale dans la colline. Dotée d’une bonne capacité d’accueil, toute la région peut être parcourue sans difficulté